mardi 21 décembre 2010

BEP en hiver

Les vélos sont d'ores et déjà partis se reposer chez Hadrien, qui va les bichonner avec l'amour d'un berger, jusqu'à la prochaine transhumance: le 10 avril 2011, BEP vous donne rendez-vous sur les chemins forestiers. VTT ou VTC? Nous nous sommes posé la question lors de notre dernière AG: Le VTC est plus confortable sur les chemins plats, le VTT sur les chemins... creux! Nous nous sommes demandé si certains n'auraient pas préféré un VTC. Personne ne s'est plaint, en vérité, alors faut-il couper les cheveux en quatre?


La famille d'Aldo, l'âne fier qui a assuré la saison depuis mai dernier, s'est agrandie.

Papouille et son grand fils aux yeux fardés, Domino, ont rejoint Aldo en septembre. Sur le moment, Aldo, qui avait pris l'habitude d'être la star unique de son pré n'a pas trouvé l'évènement vraiment intéressant, d'autant que peu avant, il avait été dérangé par Kamo. On voit ce dernier sur cette photo, refuser de traverser un gigantesque cours d'eau de 35 cm de large: l'obstination des ânes n'est pas un mythe: l'âne ne se risque pas à faire ce qu'il ne connaît pas.

Si l'on y pense, c'est une preuve d'intelligence, mais il faut en tenir compte lorsqu'on se promène avec un âne; et vous avez beau lui expliquer avec patience, visiblement, il ne parle pas "l'humain"! Le mieux est encore de contourner l'obstacle...



Depuis, deux petits nouveaux sont arrivés, un week-end non neigeux (c'est encore possible!), en provenance de l'île d'Oléron. La plage va-t-elle leur manquer? Ils sont plein de poils, on dirait des lamas!

Croisés avec des baudets du Poitou, ce sont de vraies crèmes d'ânes, qui n'aspirent qu'aux caresses, qu'à vous faire plaisir...


Tout ce beau monde s'ébat sous la pluie et la neige dans un pré semé de trognes, de délicieuses ronces, au milieu de chevaux plutôt bienveillants et de deux vaches auxquelles il est conseillé de ne pas trop chercher les crosses!

Pendant ce temps, Aldo a emmené "les jeunes" faire le tour du petit monde de Bercé, dont il connaît bien des secrets.





Après avoir donné un peu de fil à retordre à ses jeunes maître qu'il aime bien faire... tourner en bourrique (!), il s'est fait pardonner en jouant les fiers destriers puis les stars de cinéma pour paparazzi débutants...
















Et, bien sûr, pour entrer en beauté dans l'hiver, il nous a amené le Père Noël... sous la pluie.